Notre philosophie RH

Notre devise : Implication, Innovation, Intelligence

Implication

Notre priorité est d’accompagner et conseiller nos salariés dans leur carrière professionnelle à travers la mise en place de parcours d’intégration et entretiens professionnels.

Nous souhaitons maintenir et développer les compétences pour garantir l’employabilité de nos salariés et favoriser les mobilités internes.

Innovation

Un de nos enjeux pour 2019 est de nous engager dans une démarche QVT (qualité de vie au travail). La QVT doit permettre d’améliorer la performance collective en renforçant la motivation et l’implication des salariés dans les projets de l’entreprise.

Intelligence

Nous mettons un point d’honneur à ce que l’ensemble de nos équipes travaillent conjointement à la fois en interne mais aussi avec nos clients en bonne intelligence afin de mener à bien tous les projets de l’entreprise.

Angélique, Animateur Qualité Production (AQP)

Je commence ma journée en prenant les consignes auprès de l’AQP de l’équipe précédente qui m’informe des problématiques qu’il y a pu y avoir dans les différentes productions et qui ont été résolues ou non. Je supervise les intérimaires et m’assure que l’équipe précédente a bien passé les consignes aux opérateurs production.

Je prends ensuite mon poste de contrôle qualité en prenant soin de faire un contrôle visuel des pièces sur chaque poste que je supervise. En cas de non-conformité récurrente, l’ensemble de la production est envoyé en gare de triage où les pièces sont reprises selon des consignes données. Je viens aussi en support des contrôleuses si elles ont un doute sur la conformité d’une pièce.

En tant qu’AQP, je suis garante du bon contrôle visuel des pièces et de la bonne décision à prendre en cas de doute ou litige afin de sécuriser les productions. En cas de non-conformité sur le moule ou sur un dimensionnel de pièce, je fais intervenir un technicien régleur et si l’intervention ne fonctionne pas, c’est à moi de prendre la décision d’arrêter la production.

Je m’occupe aussi d’assurer le suivi des intérimaires en les formant à leur arrivée chez iP3.

C’est un métier passionnant car il est varié et qu’il me permet de pouvoir prendre des décisions sur la qualité des pièces. Je suis souvent sollicitée et les échanges quotidiens avec mes collègues sont indispensables.

Viviane, Animateur Qualité Production (AQP)

Je démarre mes journées en formant les nouveaux arrivants sur leur poste. Ensuite, sur chaque poste de travail, j’effectue un contrôle visuel qui va de la qualité des pièces, à la conformité du poste de travail, jusqu’au remplissage de documents. Je réalise ensuite un contrôle dimensionnel des pièces, je valide les démarrages de production, j’effectue les audits de postes et la mise à jour documentaire. Enfin, je gère la gare de triage et forme le personnel au tri.

Ce métier demande de la rigueur. Il faut être consciencieux et patient tout en restant dynamique, organisé et pédagogue. Il faut garder un « œil » qualité et savoir être à l’écoute.

Être AQP, c’est avoir un métier varié où les jours ne se ressemblent pas. Il est polyvalent et évolutif.

C’est un métier d’avenir car les clients sont toujours plus exigeants en terme de qualité des pièces.

Patrice, Chef de Projet Client

Il n’y a pas de journée type dans le métier de chef de projet. Les tâches étant très variées, il n’y a pas de routine : je peux être en visite client ou chez des fournisseurs, dans l’atelier pour assister à des essais ou encore au bureau pour assurer des tâches administratives. Néanmoins, il faut considérer un suivi quotidien de la messagerie pour assurer les communications clients, fournisseurs, internes…

Être Chef de Projet, c’est assurer le développement des nouveaux produits à partir du besoin défini par le client (cahier des charges, plan 2D, 3D), jusqu’à la production série dans notre usine.

Nous accompagnons le client dans la conception de son produit, nous développons les moyens de fabrication et parachèvement (moule, outillage, ou assemblage). Nous assurons le démarrage des moyens vers l’atelier de fabrication. Le tout en assurant la communication, le suivi budget et planning du projet.

Il est important pour ce métier d’avoir de bonnes connaissances techniques afin de définir les bonnes solutions et être crédible auprès des clients. Un bon niveau d’anglais est aussi primordial pour les communications vers les différents clients et fournisseurs pas toujours français. Des qualités d’écoute, de communication et un esprit d’initiative restent aussi des qualités importantes pour ce travail.

Passionné par la technique, c’est toujours un plaisir de découvrir un nouveau projet et de rechercher la meilleure solution technico-économique pour satisfaire le client. L’innovation technologique qui se poursuit dans notre domaine, l’absence de routine et le travail en équipe dans une bonne ambiance, sont des facteurs de motivation au quotidien.

Je travaille dans un secteur porteur et innovant. Et, malgré ce qu’on peut penser, il s’agit d’une voix à tendance écologique du fait de la légèreté des matériaux et de leur recyclabilité.

Thomas, Chef de Projet Client

Ma mission principale est d’assurer le bon développement (qualité, coût, délai) d’une nouvelle pièce plastique. Le service développement intervient après la signature avec le Service Commercial et avant la production. Lors d’une demande client, je dois accompagner et conseiller le client, et m’assurer que sa demande soit réalisable. Je réalise une forme 3D pour le client, qu’il me valide. Je m’assure que le moule soit conforme et que la pièce réalisée réponde parfaitement au cahier des charges. Je coordonne les différentes étapes (de la réception de commande jusqu’à la mise en production) avec les différents services internes (qualité développement, métrologie, essai, CAO).

Je travaille constamment en mode projet, je n’ai pas de journée type. Je suis quotidiennement en contact avec les clients, les fournisseurs et les différents services internes chez iP3.

Être Chef de Projet chez iP3 requiert de connaître le domaine de la plasturgie, avoir de solides connaissances afin de maîtriser l’aspect technique et pouvoir conseiller correctement le client.

Être un bon communiquant me paraît essentiel. Il faut s’adapter à l’interlocuteur et utiliser un vocabulaire adapté et compréhensible. Cela demande une certaine organisation, de la curiosité et avoir le sens de l’écoute.

J’aime le challenge que nous propose ce métier. Il faut sans cesse trouver des solutions. C’est un métier dynamique, polyvalent et intense.

Enfin, ce que j’apprécie dans ce métier c’est le côté concret, partir d’un plan papier et que quelques mois plus tard je puisse retrouver cette pièce dans une voiture, un radiateur … De se dire que l’on a développé un projet pour des millions d’utilisateurs.

Evelyne, Opératrice Production

Lorsque je commence ma journée, je prends connaissance du planning de production, puis je vais prendre les consignes auprès de l’opératrice qui m’a précédée afin de connaître les éventuelles problématiques sur le poste.

Sur mon poste de travail, je regarde l’ensemble des documents mis à ma disposition pour bien avoir connaissance de la production en cours (mode opératoire, pièces témoins, gamme de conditionnement, panoplie de défaut pièce…)

En tant qu’opératrice en production, je me dois d’être très vigilante et consciencieuse. C’est un métier qui demande beaucoup de minutie et de rigueur afin de faire un bon contrôle des pièces.

C’est un métier polyvalent car nous ne sommes pas toujours au même poste. Il y a un roulement avec changement de poste toutes les deux heures. Cela rend le travail plus intéressant !

Céline, Opératrice Qualité

Chaque jour, je prends note du planning journalier et prévisionnel avec les numéros de presse attitrés, les prolongations ou modifications d’ordre de fabrication, les modifications de couleurs, de versions ou de moules sur les presses. Je vais ensuite prendre les consignes auprès de l’opératrice que je remplace.

Sur mon poste de travail, je prends connaissance des documents affichés : mode opératoire, aspects, défauts éventuels, conditionnement et/ou consignes particulières car chaque moule a un dossier avec ses documents spécifiques.

Étant opératrice auto-contrôle, je fais un contrôle visuel et dimensionnel sur la pièce laissée par l’équipe précédente, selon une gamme de contrôles spécifiques produits. Pour ce métier, je pense qu’il faut être ponctuel, consciencieux, prévoyant, organisé, réactif et autonome, même si on travaille en équipe. Mon poste change plusieurs fois par jour et c’est agréable car je reste indépendante sur la gestion de mon poste de travail. L’injection plastique est un secteur d’activité intéressant et la diversité du type de pièces que nous fabriquons attise ma curiosité chaque jour.

Sébastien, Responsable Industrialisation / Chef de Projet Industrialisation

Mon métier consiste à être garant de la réalisation d’un outillage capable de réaliser des pièces plastiques dans un souci de qualité, coût et délais correspondant aux exigences des clients.

Ce qui est intéressant, c’est qu’il n’y a pas de routine. Je suis dépendant des problématiques journalières à la fois avec les clients et en interne (production, mécanique, méthodes, projets en cours…).

Je pense que pour mener à bien mes missions, il faut faire preuve de précision, d’ordre, de rigueur et de réactivité.

Chaque jour est nouveau car ce métier n’est pas monotone. Je prends plaisir à réussir à mener à bien un projet de A à Z avec pour objectif final la production des pièces et la satisfaction du client.

C’est un métier passionnant que je fais dans un contexte en perpétuelle évolution tant sur le plan technique que qualité.